LES MOTS DE L'ASTHME : QU'EST-CE QUE CELA VEUT DIRE ?



Allergènes

LES MOTS DE L'ASTHME : QU'EST-CE QUE CELA VEUT DIRE ?
substances étrangères à l’organisme entraînant des symptômes indésirables chez un individu prédisposé. Les allergènes peuvent agir par inhalation, ingestion ou contact. Exemple : parmi les très nombreux allergènes, citons les acariens de la poussière de maison, les pollens, les animaux, les moisissures, certains aliments.

Bronchodilatateur

LES MOTS DE L'ASTHME : QU'EST-CE QUE CELA VEUT DIRE ?
médicament pris surtout par inhalation qui entraîne une augmentation du diamètre des bronches, permettant à l’air de mieux circuler. Il existe des bronchodilatateurs d’action rapide et de courte durée (actifs en quelques minutes et pendant quatre à six heures) : ils sont indispensables au traitement de la crise d’asthme. Il existe aussi des bronchodilatateurs de longue durée d’action qui prennent plus de temps pour agir mais dont la durée d’action va jusqu’à douze heures : ils servent au traitement de fond lorsque les corticoïdes inhalés ne suffisent pas pour contrôler l’asthme ; il ne faut pas les utiliser pour traiter la crise d’asthme.

Corticoïde inhalé

médicament anti-inflammatoire administré par inhalation à l’aide de dispositifs variés. Les corticoïdes inhalés sont à la base du traitement de fond de l’asthme, car ils permettent de lutter contre l’inflammation chronique des bronches.

Cortisone

médicament anti-inflammatoire très efficace administré par la bouche en comprimés ou en gouttes ou par injection (intramusculaire ou intraveineuse) ; la cortisone est utilisée pour traiter la crise d’asthme en association avec les bronchodilatateurs de courte durée d’action quand ceux-ci ne suffisent pas à maîtriser la crise ou lorsque celle-ci est importante.

Fréquence cardiaque

nombre de battements cardiaques par minute

Fréquence respiratoire

nombre de mouvements respiratoires (inspiration, expiration) pendant une minute. La fréquence respiratoire est variable avec l’âge. Moins de 60 par minute chez l’enfant âgé de moins de deux mois, moins de 50 par minute, entre deux et douze mois, moins de 40 par minute entre un et deux ans, moins de 30 par minute de six à huit ans

Inflammation

est une réaction générale de défense de l’organisme. Au niveau des bronches, elle est provoquée par les allergènes mais aussi par les virus, les microbes, les polluants (en particulier le tabac). Il faut lutter contre l’inflammation, car sinon elle entraîne des désordres définitifs au niveau des bronches.

Sensibilisé

se dit de quelqu’un qui a des tests cutanés positifs ou des anticorps allergiques (IgE) dans le sang. 10 à 15 % des individus de la population sont sensibilisés à un allergène sans avoir de symptômes d’allergie. Est allergique un individu sensibilisé à un allergène et qui présente des symptômes après l’exposition à cet allergène

Lundi 6 Octobre 2003
Lu 1744 fois

Dans la même rubrique :

ASTHME : 40 RÉPONSES - 27/09/2003

A LIRE - 09/11/2003

ACARIENS, MOISISSURES - 09/11/2003